LE JARDIN DU DEDANS-DEHORS

15.00 

CHIARA MEZZALAMA, RÉGIS LEJONC 

 

L’amitié inattendue de deux enfants, née à la lisière de la guerre et de la paix.

 

PRIX SORCIÈRES 2018, catégorie CARRÉMENT BEAU MAXI

Category: .

Product Description

La famille de Chiara part s’installer dans un pays lointain. Là où ils vont, Chiara n’est pas sûre qu’il y ait des jouets. Là où ils vont, il y a un dedans et un dehors.

Le dedans, c’est ce jardin luxuriant, sauvage, où se promenaient autrefois des princes et des princesses, des vrais.

Le dehors, c’est la ville noire, la ville monstre, les soldats aux grosses bottes et grandes barbes, les bombes. La guerre.

Un jour, un garçon venu du dehors escalade le mur du jardin. S’il semble d’abord une menace, il devient bientôt pour Chiara un ami, le prince persan avec qui elle s’évade de sa prison dorée…

Inspiré par l’enfance de l’auteure, dont le père fut nommé ambassadeur d’Italie à Téhéran en 1979, ce texte raconte un pays frappé par la guerre, d’où l’amitié surgit malgré les murs qui s’érigent.

Le jardin du dedans-dehors

Informations complémentaires

Infos

Album à partir de 7 ans
21 x 33 cm – 40 pages
Parution 2017
ISBN : 978-2-37273-033-4

5 avis pour LE JARDIN DU DEDANS-DEHORS

  1. :

    La beauté de ces illustrations, volontiers ornées d’arabesques à la mode persane, offre un support majestueux au message de paix envers et contre tout. – RICOCHET JEUNES

  2. :

    Ce superbe album parvient avec finesse à aborder la guerre sans en montrer la violence, tout en témoignant de la sublime liberté de l’enfance et de l’amitié. – FAMILLE CHRÉTIENNE

  3. :

    Entre innocence et conscience, le jardin est l’espace fragile d’une rencontre entre deux mondes, deux enfances, un album magnifié par les choix esthétiques de l’illustrateur. – SOPHIE VAN DER LINDEN

  4. :

    Le livre raconte cette rencontre, belle et touchante, vibrante même, grâce aux somptueuses images de Régis Lejonc. – LA CROIX

  5. :

    Il y a de la magie et de la poésie dans cet album superbement illustré qui aborde pourtant des thèmes aussi douloureux que la peur, la guerre ou la mort. Un livre à lire avec un adulte mais avec des yeux d’enfant pour en saisir au mieux toute l’espérance qui s’en dégage. – LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − six =