LA MAISON BLEUE

PHOEBE WAHL

Traduit de l’anglais par Ilona Meyer et Caroline Drouault

Il faut parfois dire adieu à la maison tant aimée…

 

  • SÉLECTION RICOCHET
  • SÉLECTION PRIX UNICEF 2022

14.00 

Léo vit avec son papa dans une vieille maison bleue aux tuiles pleines de mousse. Sa peinture s’écaille, son toit fuit, mais c’est chez eux et ils y sont bien. Bientôt, de nouveaux immeubles sortent de terre dans le quartier et le papa de Léo reçoit une lettre : le propriétaire a vendu la maison, elle va être démolie. Ils doivent déménager. Face à cette nouvelle, Léo ressent une immense colère et une grande tristesse. Comment pourrait-il se sentir chez lui ailleurs que dans sa maison bleue ?

Informations complémentaires

infos

Album à partir de 6 ans
23 x 23 cm – 40 pages
Parution 2021
ISBN : 978-2-37273-119-5

5 avis pour LA MAISON BLEUE

  1. audrey

    La difficulté de l’enfant à quitter sa maison tant aimée est toujours reconnue par le père « moi aussi je suis en colère », « je comprends »… ce qui facilite l’évolution des sentiments. – ARPLE

  2. audrey

    Cet album montre comment rebondir sans pour autant rayer un lieu de sa mémoire. […] On sent tout l’amour que se portent père et fils, cet amour qui leur permet de surmonter leur chagrin et de vivre à nouveau heureux. – LES NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

  3. audrey

    Un album positif pour permettre d’accepter un déménagement et un changement de vie. – NVL

  4. audrey

    Si le sujet principal de cet album est le déménagement, on retiendra surtout le lien privilégié rempli d’amour et de douceur qu’entretient ce père avec son fils. Ces deux acteurs légèrement en marge de la société jouissent de leur liberté dans une maison en ruine qui leur ressemble. Les illustrations chaleureuses de Phoebe Wahl traduisent avec délicatesse les émotions ressenties par ses protagonistes : tristesse, colère et impuissance. Après un nécessaire temps de repli, père et fils se réapproprient, à coup de pinceaux, leur nouveau lieu de vie. Un album sensible et plein de promesses. – RICOCHET

  5. audrey

    C’est pas tout lisse, c’est pas bien rangé, et c’est tant mieux ! – JOURNAL DE L’ANIMATION

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + 20 =

Aux Éditions des Éléphants :

Pin It on Pinterest